fbpx
Programme Billetterie

Le SEO éthique, ça veut dire quoi ?

Patrick Valibus & David Dragesco, deux consultants experts en SEO interviendront les 13 et 14 novembre prochain sur le thème du SEO éthique. Ok, mais c’est quoi ça ? 

Le SEO, comme tu le sais, permet d’optimiser la visibilité d’une page web dans les résultats de recherches. Dans une société de plus en plus digitalisée et à l’air du numérique, la question “peut-on faire du SEO ethique en 2019 ?” peut se poser. 

Le SEO éthique par définition serait de produire un référencement optimisé tout en respectant les règles du web, les consignes de Google notamment. Cette pratique serait plébiscitée par les référenceurs white hat. Ce type de référencement consiste à maintenir l’ordre naturel élaboré objectivement, sur la pertinence et la popularité du site en question. 

Mais alors, à l’inverse, c’est quoi le référencement « immoral » ? On parlera de référenceur black hat. Une technique SEO qui contourne les règles imposées par Google. Si cette technique consiste à ne pas suivre les recommandations SEO du géant et bien c’est parce qu’elle tente de manipuler l’algorithme du moteur de recherche. Pour optimiser le positionnement dans les moteurs de recherches, de nombreux “black hat” ont recours au Cloaking. Le fait donc de montrer un contenu différent à deux entités différentes. Patrick Valibus était venu en parler au Blend 2017, tu peux l’écouter ici en attendant les 13 & 14 novembre prochains !

schéma des pratiques white hat/black hat

Concrètement, quels sont les risques ? Google pénalise de 2 façons différentes, automatiquement ou manuellement. Le référencement peut alors se transformer en déclassement. Certains contenus peuvent même disparaître. Et le blacklistage est la pire sanction que Google peut infliger à un site web. Cette liste noire recense tous les sites désindexés par Google et disparus des pages de résultats du moteur de recherche. 

Mais comme tout n’est jamais tout blanc ou tout noir, une tendance s’est développée : le Grey Hat. Comme tend à souligner son nom, cette stratégie est une sorte d’intermédiaire entre le Black et le White Hat. Le Grey Hat utilise de nombreuses techniques (provenant du Black et du White Hat) pour tenter d’améliorer le référencement d’un site tout en respectant une certaine éthique. Elle ne dépasse pas les limites dites “dangereuses” dictées par le géant Google par exemple. 

Peut-on alors faire du SEO éthique en 2019 ? C’est la question que vont se poser Patrick Valibus et David Dragesco : prends tes places pour découvrir leur conférence !

Reste dans le coin, d’autres articles sont à découvrir !
<