fbpx
Billetterie

Les nouvelles identités visuelles

Il n’est plus nécessaire de présenter la plateforme Instagram. Le réseau emblématique de l’image connaît un tel essor ces derniers temps qu’il est partout. De tout ce qu’il a de plus clair, les photos, les vidéos ; à tout ce qu’il a de plus incompréhensible, les stories, les hashtags ; il n’en reste pas moins qu’Instagram se positionne aujourd’hui comme LE réseau social indispensable si vous avez quelque chose à montrer. Et ce ne sont pas les 800 millions d’utilisateurs de la plateforme qui diront le contraire.

Allant du particulier théâtralisant son quotidien, à l’entreprise qui vend ses produits en passant par les fameux influenceurs-instagrameurs, si vous avez quelque chose à montrer (plus qu’à dire !), alors Instagram est fait pour vous. Seulement, il ne s’agit pas seulement de prendre votre chat Biscotte en photo et de le poster sur le réseau pour se faire une place à ce qui s’apparente aujourd’hui plus à la grande jungle qu’au petit bosquet (quoi que les chats ont un succès non négligeable sur le web, bref).

Que vous soyez une entreprise qui souhaite vendre ses produits ou un particulier qui souhaite dérouler son univers, il va falloir faire plus que montrer. Il va falloir engager. Les clés de l’engagement sur Instagram sont diverses et variées, allant de la story au live en pensant par la toute nouvelle fonctionnalité IGTV (comprendre InstaGram TéléVision), mais elle passe aussi par l’identité visuelle de votre compte.

Il est question de créer un univers, de créer un espace.

Un peu comme la première fois que vous êtes allé.e chez Sophie, la collègue de boulot super sympa. La déco est truffée de petits bouddhas et de jolis galets zen. Que vous aimiez ou non, le fait est que cet espace, cette identité, c’est celle de Sophie (qui sûrement se fera appeler Bouddha au boulot jusqu’à la fin de son contrat). Et bien, sur votre compte Instagram, on attend la même chose de vous. Quand je vais sur le compte de Sophie, je me dis « ah oui, bien sur que c’est l’univers de Sophie ». Ca peut concerner votre contenu comme l’esthétique. Un exemple très parlant est le compte de @YokoNailArt. Quand on voit une photo de Yoko, on sait que c’est elle. Ces photos poudrées et pastel sont très caractéristiques de son identité visuelle !

instagram Yoko Nail Art
Bien sur, ces choix sur Instagram se doivent d’être cohérents avec toute votre identité visuelle, que vous l’ayez travaillé seul.e ou avec un.e pro.

Est-ce que vous attendriez MacDonald’s dans des tons gris-noirs avec des photos d’art évoquant le mystère et la poésie ? Pas du tout. Vous attendez MacDonald’s sur des items colorés, pop, fun. Vous attendez GreenPeace en rose ? Non, vous attendez GreenPeace en vert. A vous de trouver le juste milieu entre se plier à des codes qui facilitent l’identification visuelle et se démarquer de la concurrence. L’essentiel étant d’être cohérent entre vos différentes plateformes (site web, logo, instagram…) pour créer une véritable identité visuelle. Il ne fait aucun doute que, même si vous êtes un fan inconditionnel de Volkswagen, le losange Renault n’a plus besoin de vous rappeler son nom pour qu’il vous vienne spontanément. De la même manière, dans vos contenus Instagram, restez cohérent. Si votre thème principal est le fitness mais que 90% des publications concernent votre chat Biscotte, pas sûr que les utilisateurs vous identifient comme compte fitness. Mon propos n’est pas de dire que vous ne devez publier QUE du fitness mais qu’il doit rester majoritaire sur votre feed (l’ensemble de vos posts publiés).
Je vous laisse prendre en main votre téléphone, ouvrir l’application Instagram, passer en compte pro si ce n’est pas encore fait, et commencer à créer votre univers qui, comme toute construction, ne se fera pas sans couac !

Article écrit par Laura Besson, consultante en stratégie de contenu Instagram

Reste dans le coin, d’autres articles sont à découvrir !
<